Accueil > Blog > Vieilli en fût de chêne

Vieilli en fût de chêne

7 juillet 2012, par Nico

Le lambig (équivalent breton du calvados) et l’apéritif Kervern (pommeau) vieillissent de longs mois en fûts de chêne avant d’être mis en bouteilles.

Après 18 mois en fûts minimum pour l’apéritif kervern et plusieurs années pour le lambig, les produits ont eu le temps d’évoluer, de développer une belle robe dorée ou pourpre (le lambig, comme tous les alcools provenant de la distillation, est incolore à la sortie de l’alambic) et des arômes boisés, vanillés, renforçant leurs qualités gustatives.

Ce temps passé en fût est nécessaire à l’obtention de produits nobles, avec une bonne richesse aromatique et une certaine douceur.

Alors patience, patience !!... Mais ne vous inquiétez pas, on a pris de l’avance les années précédentes !

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom