Accueil > Blog > Une discussion avec les Hulottes

Une discussion avec les Hulottes

9 mars, par Nico

Ça y est, nous avons organisé notre première Nuit de la Chouette !
Première, on l’espère, d’une longue série d’animations "Nature" que l’on souhaite mettre en place et développer dans les mois et années à venir !

Il fallait être optimiste hier à 18h pour penser que l’on pourrait faire une balade nocturne au sec ! Mais nous étions une trentaine hier soir, petits et grands, à découvrir ou re-découvrir les rapaces nocturnes. Nous avions pour l’occasion décoré la salle de façon très Chouette ! (merci Sarah et Antoine). On a même vu arriver en début de soirée deux petites chouettes dans de beaux costumes ;) !

Après une petite présentation du milieu et des espèces nichant dans le secteur (Chouettes Hulotte et Effraie, principalement), l’atelier "que mangent-elles ?" a pu commencer.

Chacun a pris sa pince à épiler, a trempé une des pelotes de réjection que nous avions récolté dans l’eau, et a pu commencer à la disséquer minutieusement.
Un travail de précision qui porte rapidement ses fruits, car en retrouvant un crâne, une plume, un os, un reste de carapace ; et avec l’aide de clés de déterminations, on peut assez facilement dire si la chouette a mangé un petit rongeur, un oiseau voire une grenouille ou un insecte !

La pluie ayant cessé pendant que nous étions occupés à discuter "chouettes" ou à observer au microscope des mandibules de musaraignes, nous sommes partis ensemble à l’aventure dans la nuit.

Allons nous pouvoir les entendre ? Il est vrai que les conditions ne sont pas idéales, mais la pluie ayant cessé, et le vent n’étant pas trop fort, les chances demeurent possibles.

Premier arrêt à environ 300m de la cidrerie, entre une prairie, un verger et une zone boisée, nous avons lancé un appel (diffusion via un petit haut parleur du chant de l’espèce visée, d’abord la Chouette Hulotte, puis l’Effraie.
...Aucune réponse...
Après quelques minutes d’attente et d’écoute nous poursuivons notre chemin, en traversant le village du Launay. Granges, ruines, hangar, grands arbres lierrés ; un terrain théoriquement plutôt favorable à la Chouette Effraie.
Nous lançons l’appel en diffusant le cri de l’Effraie, certainement pas le plus mélodieux du monde, mais bien reconnaissable.

Quelques secondes après, un chuchotement dans le groupe : "c’est toi qui a répondu ?!"
Non, ce n’était pas l’un de nous qui avait tenté une imitation.
Là juste au dessus de nous dans les grands arbres, à quelques dizaines de mètres seulement deux voix se font entendre ! Un couple de Hulottes est là tout près, et, peut-être piqué au vif par la diffusion du cri d’une espèce "concurrente" sur son territoire, nous fait l’éventail d’à peu près tous les cris et chants de leur répertoire ! Pendant cinq bonnes minutes, plus personne ne bouge et nous écoutons avec plaisir cette discussion entre le mâle et femelle. Elles sont si proches qu’on parvient presque à les distinguer dans la nuit à travers les branchages !

Un moment magique et unique, qui restera dans les souvenirs de tous ceux qui étaient présents ce soir-là dans la nuit presqu’îlienne !
Ayant compris la supercherie et l’inintérêt de défendre un territoire face à 30 bipèdes dépourvus d’ailes et de plumes, le couple de Hulottes s’est envolé, est passé sans bruit au-dessus de nous et est allé rejoindre son terrain de jeu : un bois à quelques centaines de mètres dans notre ouest. Nous les avons entendu encore quelques minutes, puis plus rien. La chasse avait sans doute commencé.
Retour au camp de base pour nous, avec le sourire, après une super première Nuit de la Chouette !

Merci au Parc Naturel Régional d’Armorique et spécialement à Harmonie de nous avoir épaulé et mis à disposition le matériel pédagogique nécessaire.

Rendez-vous l’année prochaine pour la seconde ! D’ici là, nous tenterons d’organiser d’autres sorties à thèmes !

... Pour la prochaine, les chauve-souris, ça vous dit ?

Vos commentaires

  • Le 9 mars à 20:29, par Nicole En réponse à : Une discussion avec les Hulottes

    C’était super chouette...

    Nous avons appris des tas de choses et avons apprécié également les photos des innombrables animaux nocturnes qui se baladent dans la campagne environnante.

    Nous sommes prêts pour la nuit des chauve-souris.

    Merci à vous.

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom