Accueil > Blog > Tyto alba

Tyto alba

9 juillet, par Nico

Nous avons enfin les clichés de qualité que vous attendiez de nos voisines spécialistes en tapage nocturne.

Résumé des épisodes précédents :

  • Fin d’hiver 2020 : pose du nichoir
  • Printemps 2020 : installation d’un couple
  • Depuis : observation régulière de l’activité, du nourrissage des jeunes (3 au moins) et de leur prise d’indépendance.

Cette fin juin 2020 aura été le moment choisi par les jeunes effraies pour se lancer dans le vaste monde. Elles sont sorties petit à petit du nichoir ; d’abord prudemment en ne s’avançant que dans l’entrée, "pour voir"... Puis plus franchement, en s’installant sur le pas de la porte, en attente de ravitaillement. Jusqu’à tenter leurs premières sorties sur les poutres alentours, puis leurs premiers vols dans un rayon proche (avec parfois des difficultés d’appontage au retour au nichoir ! ( voir fig. 1)...).

Réaliser de telles photos dans l’obscurité totale nécessite un peu (beaucoup...) de matériel adapté !

Et à ce jeu-là, c’est Antoine le spécialiste. Mais sachez qu’avec un boitier reflex numérique semi-pro défiltré (pour doper sa réception de la lumière infra-rouge), trois flashes infra-rouge, quelques dizaines de mètres de câbles, une ou deux barrières infra-rouge,des boitiers étanches, des pieds, des déclencheurs de toutes sortes, des capacités d’acrobate pour placer tout ce matériel à des endroits stratégiques, quelques heures d’attente sur place et quelques autres heures de re-travail des photos sur ordinateur, vous devriez vous en sortir assez facilement....

Et voilà, ça donne ça :

Raté !
Ravitaillement 1
Ravitaillement 2

Vos commentaires

  • Le 4 août à 15:02, par Maryline moulin jeune Telgruc sur Mer En réponse à : Tyto alba

    C’est trop mignon !

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom