Accueil > Blog > Tuto : Le "yopage" du campagnol

Tuto : Le "yopage" du campagnol

7 mai, par Nico

"Et sinon, un jour, tu nous reparleras de cidre, ou bien ?..."

On verra...
Enfin je veux dire : il n’est pas tout à fait impossible que je ne prenne pas la décision de m’empêcher de ne pas en reparler...
...
Ou l’inverse, j’ai un doute, là, du coup...
...

Vos commentaires

  • Le 8 mai à 12:14, par Françoise Potier En réponse à : Tuto : Le "yopage" du campagnol

    Y’a un glouton !!!

    Les autres, y z ont rien ?

    Bravo pour cette vidéo

  • Le 8 mai à 12:26, par Nico En réponse à : Tuto : Le "yopage" du campagnol

    Et oui !
    il y a eu 8 œufs, pour six petits vivants en ce début de semaine.
    Au rythme de ponte (et d’éclosion) d’un œuf tous les trois jours, le plus grand peut avoir jusqu’à une vingtaine de jours d’avance sur le plus petit... Ce qui est beaucoup et explique qu’au nid, e les plus grands s’imposent souvent au détriment des plus petits...
    Mais !
    Des observations auraient parfois mis en évidence au sein d’une même nichée des comportements "solidaires" où les plus grands (après s’être généreusement servi avant, quand même) auraient pris soin de "remplacer" l’absence des parents partis chasser en dépeçant quelques proies pour nourrir les plus petits.
    À suivre !
    À bientôt
    Nico

  • Le 8 mai à 13:00, par Geoffrey En réponse à : Tuto : Le "yopage" du campagnol

    Au top ! NICO c’est toi les bruitages ?

  • Le 8 mai à 14:15, par Nico En réponse à : Tuto : Le "yopage" du campagnol

    Bien entendu ! ;)

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom