Accueil > Blog > Nos confinées péférées

Nos confinées péférées

13 avril, par Nico

Les chiens et les chats, comme animaux de compagnie, c’est "has-been".

En cette période compliquée, nous avons opté pour un exemple en terme de respect du confinement diurne : la chouette Effraie ("Effraie des clochers" - Tyto Alba, de son vrai nom ).

Vous vous souvenez du dernier épisode ? Celui de la pose du nichoir, raconté ici.

Et bien depuis, l’appartement mis à disposition leur a tout de suite tapé dans l’œil, car environ 10 jours après la pose, un couple de chouettes Effraie s’y est installé.
En ce moment, on les observe de loin de temps en temps, leur laissant de la tranquillité pour nicher et couver, car c’est la période.

On se permet quand même une petite visite de temps en temps, pour partager avec vous quelques photos.

Tous les soirs, au coucher du soleil, quand se taisent les oiseaux diurnes, on se tapit dans un coin du hangar, immobile, tel un caméléon qui saurait être mi-foin, mi-matériel agricole, et on attend la sortie de confinement. (Oui, parce que le confinement est respecté le jour, mais il ne faut pas leur parler de couvre-feu, par contre...).

Jusqu’à il y a quelques jours, les deux chouettes sortaient ; mais depuis peu, il semble qu’une seule (le mâle) ne sorte, ce qui laisse supposer que la femelle couve.

Même bien caché, on se fait griller 9 fois sur dix, l’animal à la vue mais surtout l’ouïe surdéveloppée, et perçoit le moindre bruit anormal. (Chanson : "un pas en avant, trois pas en arrièr-euhh, c’est la politique, de-la-chouette-Effraie"...).

La sortie du nichoir se fait généralement en deux temps : un premier envol vers une poutre voisine, une toilette des plumes, un repérage des lieux et intrus éventuels, en attendant que la luminosité baisse.

S’ensuit parfois une petite discussion avec la partenaire, à base de cris comme ça (si vous êtes avec des enfants, ne mettez pas le son trop fort... Le cri de la chouette effraie, c’est un peu comme la musique sérielle : quand on n’est pas habitué, ça peut faire bizarre au début...) :

mp3
00:00
/ 00:00

Puis enfin, vient le moment de l’envol pour une nuit de chasse !

Peut-être bientôt (dans quelques semaines quand même) auront nous la chance de voir les petits pointer le bout de leurs becs à la sortie du nichoir ?

On vous tiendra au courant !

Vos commentaires

  • Le 16 avril à 19:43, par David APPÉRÉ En réponse à : Nos confinées péférées

    bonjour Nico, Jane et Clair j’adore la chouette, elle est trop mignonne ! je l’ai appelée Morgane. Anaïg
    Bonjour Nico, Jane et Clair j’adore la chouette, je l’ai appelé paillette. Manon

    bonne journée et bon confinement !

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom