Accueil > Blog > Dans l’intimité des FSA, les Forces Spéciales Apicoles

Dans l’intimité des FSA, les Forces Spéciales Apicoles

2 mai, par Nico

Dans la famille "missions inattendues" de la vie de la cidrerie, je voudrais "l’apiculture de guerre", s’il vous plaît !...
Bonne pioche.

Alors là attention, sur ce qui va suivre, on se situe à peu près entre "mission impossible" et Groland... (qui a dit : "un peu comme d’habitude" ?...).

Votre mission si vous l’acceptez, sera de récupérer un essaim d’abeilles, installé dans une "ruche naturelle", dans un peuplier creux récemment abattu, et ce avant 8h demain matin, le bois partant sur un camion. Il est 21h30, bonne chance !
Nos amies les abeilles s’étaient installées dans un arbre perchées, en pensant être tranquilles, manque de bol, l’arbre a été coupé et elle se sont retrouvées à l’horizontale...
Le bois ne pouvant partir chez Bachar (comprendre : "en scierie"...) avec une colonie d’abeilles à l’intérieur, nous avons été sollicités pour une intervention de la dernière chance.

A la nuit tombante, 3 membres des FSA, les Forces Spéciales Apicoles ("apicole"en un mot, s’il vous plaît...) se sont rendus sur site (nous floutons volontairement leur visage pour conserver leur anonymat... Si toutefois vous les reconnaissiez, merci de rester discret pour leur sécurité...). La décision fut vite prise de couper à la tronçonneuse 40cm en dessous et 40 cm au-dessus du trou du vol pour tenter d’emmener et de sauver cette ruche naturelle.

Le briefing ? simple : "hop on bouche le trou du vol avec un chiffon, hop, on coupe là et là, on charge le bout de tronc dans le coffre, on le ramène, on le dépose à côté des autres ruches, et c’est bon, en une demi-heure c’est plié !"
...
J’en entends déjà qui rigolent...

Bon le truc, c’est que la taille du nid avait été un peu sous estimée par les Services de Renseignement Apicoles (toujours en un mot...), et qu’à la première coupe, il y avait autant de miel que de copeaux qui sortaient de la tronçonneuse !....

L’intervention s’avérait dès lors plus complexe...
Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé de vous faire couper votre baraque en deux par un mec avec une tronçonneuse, ni comment vous avez réagi, mais en tout cas les abeilles, bizarrement, elles n’aiment pas trop ça..

Il a fallu rapidement colmater la brèche par laquelle s’échappaient des centaines de bestioles avec un petit dard pointu, et qui avaient du mal à comprendre, que malgré les apparences, nous faisions ça pour leur bien... Heureusement les panneaux "portes ouvertes" , qui étaient restés en vrac dans le coffre depuis dimanche dernier nous ont permis de gérer la crise.

Le premier bout de tronc a été rapatrié à 23h, le second à suivi à 23h45...
On déplore un blessé léger : 4 piqûres à divers endroits...

Comme à minuit le soir de la fête du travail, il est temps d’arrêter, les abeilles ont passé la nuit en deux dortoirs séparés.

Ce matin, il a fallu reconstituer le puzzle, et installer la ruche naturelle à côté des autres. Je vous passe les détails du genre :

- "Je pense qu’on devrait enlever toutes les agrafes sauf une, puis vite fait faire glisser le truc, avant qu’elles ne sortent toutes vénères et nous attaquent..."
- "Ah ouais, moi je pense que si je tiens la plaque de la main gauche quand tu redressera le bout de bois, j’aurais le temps de virer le caillou qui le cale avec la main droite, et après normalement, on pose le truc dessus et ça devrait passer..."

Mais sachez qu’après avoir bien gambergé sur quelle était la meilleure technique a employer, que l’assemblage des deux parties de la ruche s’est bien passé, sans encombres, aussi propre et fluide que le raccordement de deux rames TGV en gare de Rennes !

Les abeilles vont bien, reste à voir si elles vont encaisser le choc (de la chute de l’arbre plus que de notre intervention) ; les rayons de cire pourraient avoir subi quelques dégâts. Mais ces petites bêtes ont de la ressource !

Pour les FSA,
C.M., D.M., N.M.

Vos commentaires

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom